Les salaires et revenus des hommes au Népal sont le plus souvent insuffisants pour faire vivre leur famille. Plus de 70 % des hommes sont contraints de quitter leur pays pour gagner leur vie, le plus souvent dans les pays du golfe. Les femmes, les enfants et les personnes âgées restent au village, vivent avec des moyens limités, les enfants ne sont pas tous scolarisés (surtout les filles).

L’idée est d’assurer un avenir meilleur pour les familles et tous les jeunes qui sortent des écoles, de donner du travail aux femmes, les rendre plus indépendantes ; les familles bénéficient d’un deuxième revenu qui permet aux hommes de rester au pays.

  • En 2016 une étude de terrain a été menée par l’association Les Enfants de Kavresthali, qui a constaté le besoin d’emplois pour les femmes et les futures générations, mais aussi dans l’immédiat la création d’activités pérennes pour les hommes, afin que ceux-ci restent au village et puissent faire vivre leur famille.

Étant donné  la bonne qualité de leur terre mais aussi de leur mode de culture le plus souvent biologique, la demande des fermiers a porté sur la  construction de serres qui leur permettent d’avoir des récoltes toute l’année, même pendant la mousson,  l’augmentation des variétés de légumes et le développement de la culture du café.

 Des femmes ont osé choisir l’émancipation, la liberté, l’innovation plutôt que la résignation. Véritables piliers de leur famille, ces femmes s’entraident pour améliorer leur quotidien à travers la mise en place d’initiatives collectives et leur participation dans la vie de leur village.

Elles sont largement associées aux travaux de maraîchage, et des activités productrices de revenus qui leur sont propres sont créées: couture, création d’une crèche, gestion de la future coopérative à créer en 2020…. 

La coopérative a pour objectif de réunir les  producteurs agricoles locaux pour une mise en commun des moyens de conditionnement, de commercialisation et de transport des productions locales tout au long de l’année: légumes, café, miel, plantes aromatiques et médicinales : Création d’une AMAP, boutique pour les touristes, restaurant… 

Nos futurs créations seront donc fabriquées au village de Pandeli au Népal ! 🙂

30 femmes ont bénéficié de formation couture de 6 mois avec Renuka, formatrice d’un village voisin, un micro crédit leur a été alloué par l’association les enfants de Kavresthali pour l’achat de leur machine à coudre et leur installation.
A présent elles ont une activité professionnelle , elles commencent a être indépendantes financièrement, et ce supplément de revenu familial permet le plus souvent à leur mari de rester au village plutôt que de s’expatrier dans les pays du golfe. 

NOS ACTIONS

PARRAINAGE D’ENFANTS À L’ÉCOLE DE PANDELI

Depuis 2016, l’association parraine les enfants de l’école publique de Pandeli.

En 4 années, 32 jeunes filles ont été scolarisées ou ont repris le chemin de l’école.

Le parrainage d’un enfant consiste à lui offrir à la rentré scolaire:

  • Uniforme / Uniform

  • Chaussures / Shoes

  • Pull / pullover

  • Chaussettes, collants / Socks, stockings

  • Sac d’école / school bag

  • Cahiers et stylos / copy and pen

Des jeux recyclés ont été installés en 2019 dans la cour de l’école.

70 enfants de l’école ont un parrain, les autres vous attendent, en attendant l’association finance leur scolarité…

PARRAINAGE DE NOS COUTURIERES

Depuis 2018, 20 femmes ont été formées à la couture.
Des formations ont été mises en place,
10 femmes chaque semestre bénéficient d’un enseignement par Renuka Thapa,
une femme de 45 ans dévouée et engagée dans ce projet.

La formation est adaptée à leur quotidien et à leurs responsabilités au sein de leur famille.

En 2019 la formation a été déplacée dans un village voisin à une heure de marche du village de Pandeli pour former 20 autres femmes.

Une fois la formation terminée, pour celles qui le souhaitent, un micro crédit est débloqué par l’association pour l’achat d’une machine à coudre.

Un contrat est signé par les femmes afin de concrétiser leur engagement.

Soutenir nos actions au Nepal c’est aussi s’assurer de la bonne santé de tous !

Au Nepal, les femmes n’ont malheureusement pas (encore) les moyens d’accéder à une hygiène intime indispensable. C’est pourquoi chez Organiquement Votre nous soutenons les initiatives visant à apporter des solutions rapides et efficaces. Nous faisons appel à vous pour nous aider dans ce projet communautaire qui nous tient tant à coeur!