Conseils d’utilisation d’un vaporisateur

/, Nos vidéos conseils, Uncategorized/Conseils d’utilisation d’un vaporisateur

Conseils d’utilisation d’un vaporisateur

Utiliser un inhalateur à herbes

et plantes aromatiques

Vous vous êtes procuré un vaporisateur à herbe sèches et plantes aromatiques et vous désirez des explications sur la manière de l’utiliser au mieux. Votre démarche est judicieuse car respecter nos conseils vous permettra de profiter de tout le potentiel de votre vaporisateur.
Soyez rassuré, grâce à ces préconisations, votre matériel vous fera bénéficier de sa qualité plus longtemps. 


Petit rappel

Dans un vaporisateur à herbes sèches, il n’y a pas de combustion. L’herbe est chauffée dans une chambre en céramique jusqu’à 220°C. Quel est l’intérêt ? Bien sûr, l’arôme est bien plus préservé. Vous garderez toute la saveur de votre herbe sèche. Mais là n’est pas l’avantage le plus important.

S’il n’y a pas de combustion, il n’y a pas d’émission de goudron (le goudron a la particularité de se fixer dans tous les recoins de la bouche, du pharynx et des bronches) et de monoxyde de carbone (cette substance est à l’origine de 6000 à 8000 intoxications par an en France et constitue la première source d’intoxication mortelle dans notre pays). Nous savons aujourd’hui que ces deux substances sont dangereuses pour la santé et plus précisément présentent des risques de cancer.

Une bonne idée pour arrêter le tabac sans chambouler ses habitudes de fumeur.

L’utilisation d’un vaporisateur ne requiert pas la présence de tabac. Par exemple, un mélange type feuilles de menthe, noisetier et eucalyptus permet de faire une transition plus douce entre l’habitude de fumer et l’arrêt avec le goût en plus et la nicotine en moins !

 

Charger le vaporisateur avec de l’herbe

Pour accéder à la douille ou chambre à herbe, rien de plus simple. Il suffit de détacher la tête du corps du vapo. La chambre est alors apparente et vous pouvez y placer votre herbe hachée mais pas broyée trop finement. N’en mettez pas trop, juste suffisamment pour remplir la chambre sans tasser. Les vaporisateurs sont souvent équipés d’un petit outil  pour rassembler les petits morceaux d’herbe dans la douille, il est très pratique.

Ensuite, vous replacez simplement le couvercle du vapo en le revissant d’un quart de tour ou en l’emboîtant, selon le modèle que vous utilisez.

Vous pouvez à présent lancer la chauffe de votre inhalateur.

Accessoires Sutra

 

Nettoyage du Vaporisateur

Le vapo est livré avec une petite brosse assez efficace. Je vous conseille de vous en servir très régulièrement pour empêcher que le vapo ne se salisse vraiment.

Lorsqu’un « grand nettoyage » est nécessaire, vous pouvez utiliser de l’Alcool isopropylique. Attention, ce produit est hautement inflammable.

Sur un chiffon ou un coton-tige, l’alcool isopropylique permet de faire fondre les dépôts gras qui peuvent s’accumuler sur le vapo.

Surtout, essuyez bien avec un chiffon doux et sec et laissez sécher le vapo une heure ou 2 avant usage.

 

Pour ma part, j’utilise le Sutra Mini car son format de poche me permet de l’emmener partout avec moi. il est très simple d’utilisation et facile à entretenir. La vapeur est douce et agréable,et le goût est exceptionnel.

By |2018-10-30T16:57:26+00:00septembre 26th, 2018|news, Nos vidéos conseils, Uncategorized|0 commentaires

Au sujet de l’auteur:

Laissez un commentaire